Attrape-rêves

L’attrape-rêves trouve son origine dans les anciennes légendes des tribus amérindiennes. Utilisé de nos jours pour décorer les chambres, il est pourtant chargé de symbolique et de spiritualité.

L’attrape rêves est un objet artisanal qui protège son détenteur pendant son sommeil en filtrant les mauvais rêves et les rêves inutiles et ne laissant passer que les rêves.

Il est le plus souvent en rond mais on peut en trouver de différentes formes tel que le triangle, en lune, …

Le capteur de rêves traditionnel est composé d’un cercle en saule au sein duquel on réalise un tissage en forme de toile d’araignée. Quelques rubans, perles et plumes y sont suspendus.

Chaque tribu amérindienne possède sa propre légende sur les attrape-rêves et il existe beaucoup de tribus. (Vous pourrez retrouver certaines de ces légendes sur mon blog prochainement)

Le rêve permet l’échange entre l’homme et le Grand Esprit.

Le tissage de l’attrape-rêve représente une toile d’araignée.

Le nombre de points de contact avec le cerceau a une signification différente selon la création :

– 7 points de contact représentent les 7 fondements de la culture amérindienne (j’y reviens dans l’article un peu plus bas)

– 8 points de contact correspondent aux 8 pattes de l’araignée

– 13 points de contact représentent les 13 phases de la lune (j’y reviens dans l’article un peu plus bas)

Le trou au centre de l’attrape-rêves est le passage pour les rêves.

 

 

3 résultats affichés