Les cristaux, gemmes et pierres sont prisés depuis longtemps pour leur beauté et leur énergie. Selon l’époque, ils ont été utilisé comme ornement, talismans et amulettes, totems…

Pour pouvoir bénéficier de l’aide des cristaux, il est nécessaire de connaître les traditions, légendes et mythes qui les concernent.

L’ATLANTIDE ET LA LEMURIE

L’Atlantide et la Lémurie vivent dans les légendes.

Nous n’avons pas beaucoup de preuves de leur existence. Platon en fait référence dans ses dialogues socratiques. Ces derniers parlent d’une ancienne civilisation submergée par les eaux.

Nombreuses personnes pensent que les origine de l’homme trouvent leurs racines dans la Lémurie (aussi appelé Mu ou civilisation mère).

 

 

D’après les légendes, les Lémuriens viendraient de Sirius et des Pléiades, étoiles alignées sur les énergies qui insufflent amour, paix et conscience christique. Sirius est censé avoir guidées les Rois Mage jusqu’au Christ. On leur enseigna d’activer les 7 chakras.

Les Lémuriens ont choisis de coloniser la Terre car elle est riche en dioxyde de silicium ou cristaux de quartz qu’ils utilisaient pour renforcer et accorder la fréquence humaine. Ils apprirent à programmer leurs informations dans le quartz.

 

Du coup, nous avons la possibilité d’accéder à leur sagesse avancée lorsque nous travaillons et méditons avec le quartz.

Les Lémuriens semèrent leur sagesse dans le quartz lorsqu’ils aprirent leur funeste destin.

Les Lémuriens, doux, aimants et gentils, entrèrent en conflit avec les Atlantes, matérialiste et mercantiles. Les 2 peuples avaient conscience de leur disparition. Ils semèrent la sagesse ultime dans les quartz qui furent sauver dans des endroits clés.

Ces cristaux de quartz pourraient être exploités plus tard par des personnes qui seraient prêt à travailler avec eux.

Les Lémuriens qui survécurent au déluge se dirigèrent vers l’ouest.

Les Atlantes s’enfuierent vers l’est. L’un des plus célèbre d’entre eux, leur grand prêtre Toth, se réfugia en Egypte. Il transmit ses connaissances en Afrique du Nord. Il utilisa une technologie de pointe pour déplacer et agencer les pyramides selon une formation basée sur sa constellation d’origine, le système des pleiades. 

Les Atlantes s’installèrent aussi en Amérique centrale où ils dirigèrent la construction des pyramides Mayas (nom donné à ce peuple en référence à Maïa, étoile des Pleïades).

D’autres se dirigèrent vers Avalon (aujourd’hui Glastonbury en Angleterre) pour honorer la déesse dans la lignée Atlante.

 

Mais, devant la dispersion des énergies, qui remonta jusqu’à des contrées lointaines de notre univers, un conseil d’être céleste érigea un bouclier autour de la planète. La conséquence fut la perte spectaculaire de vision, intuition et de magie.

Certains appellent ce bouclier le « Mur galactique ».

Les personnes attiraient par les cristaux sont peut-être des descendants de ces premières civilisations.

Les cristaux de l’Atlantide et de la Lémurie

ATLANTISITE : Aide à former et à renforcer les frontières psychiques. Protège les empathes du burn-out et des attaques psychiques.

BARYTE : manifestation instantannée de la pensée sous toutes ses formes.

HEULANDITE : Facilite une conscience supérieure et l’éveil du chakra du coeur et l’équilibre entre les énergies émotionnelles et intellectuelles.

CALCITE LEMURIENNE BLEUE : Energie aquatique et terrestre.

QUARTZ  GERME LEMURIEN : Cristaux encodés imprégnés de sagesse  lémurienne et  de l’expérience  désincarnée  de la conscience.

LARIMAR : Energie liée à l’élément eau. Connexion avec la magie du dauphin, conscience extrasensorielle, multiple formes de communication, intuition.

QUARTZ SCEPTRE : S’apparente aux baguettes des grands prêtres et prêtresses.

CRISTAUX ARCHIVISTE : triple loi des trois. Associé à Toth et à ses enseignements.

L’Egypte et la Mésopotamie

On entend parler des premières expériences des hommes avec les cristaux durant la période de la Mésopotamie.

La civilation sumérienne s’est développée d’environ 4500 à 2000 av. J-C. Les premières formes de communication étaient sous forme de sceaux-cylindre.

Ils étaient souvent sculptés dans du gypse (facile à tailler, résistant à l’air sec du désert). Ils sont également taillés dans l’hématite (minéraux le plus protecteur des cristaux).

 

Les Sumériens scultés également des figurines en gypse translucide qui étaient destinées à être donné en offrandes. Elles représentaient divers êtres. Elles étaient parfois peintes à la main. Les pierres n’étaient pas facilement accessible et étaient donc utilisés pour des projets majeurs. Seul les riches et les puissants possédaient un sceau personnel ou une figurine votive.

Les cristaux de l’Egypte et de la Mésopotamie

CHRYSOCOLLE : Diplomatie, réconciliation, amitié, plaidoyer.

MALACHITE : Guérison physique, pouvoir, féminin divin.

HEMATITE :  Circulation de l’énergie, santé physique, stabilité, sécurité.

GRENAT : Ancrage, sécurité, protection.

LAPIS-LAZULI : Pouvoir, énergie royale.

EMERAUDE : Fidélité, pouvoir, sagesse, intuition, discernement, compassion, nouvel amour, amour éternel.

TECTITE DOREE LIBYENNE : Voyager astral et conscience interdimensionnelle

TOURMALINE : Protection divine, sagesse divine, amour, conscience.

L’inde

L’inde est une source précieuse de minéraux et de gemmes.

Ses cristaux ont été transporté par la route de la soie.

Les romains aimaient beaucoup les cristaux indiens et se lancèrent dans la négociation en parallèle des épices. Ils sont appréciés par rapport à l’énergie insufflée par l’Inde elle-même.

En Inde, on peut trouver la plus grande réserve commerciale de Quartz de l’Himalaya.

 

Quand l’Atlantide a disparut, certains grands prêtres s’enfuit au Tibet et dans l’Himalaya.

Les cristaux Tibétain et Himalayens sont considérés comme des talismans symbole de paix.

L’inde a une liste impressionnante de cristaux et de minéraux tels que des rubis, émeraudes, saphirs et diamants.

Pour travailler avec la Navaratna (neuf gemmes favorables), il faut d’abord diagnostiquer et analyser sa relation à la naissance avec les étoiles et les pierres précieuses correspondantes : 

RUBIS  ⇒ le Soleil

PERLE ⇒ la Lune

CORAIL ROUGE ⇒Mars

EMERAUDE  ⇒ Mercure

SAPHIR JAUNE ⇒ Jupiter

DIAMANT ⇒ Vénus

SAPHIR BLEU ⇒ Saturne

GRENAT HESSONITE ⇒ Rahu (noeud nord)

OEIL-DE-CHAT ⇒ Ketu (noeud sud)

Les cristaux de l’Inde

CHRYSOBERYL OEIL-DE-CHAT : Intuition, la sensibilité

DIAMANT : Clarté, résistance, endurance, pouvoir, concentration, volonté, engagement.

LEPIDOCROCITE : Soulage anxiété, dépression, énergie débordante.

CORAIL ROUGE : Fertilité, puissance.

 

RUBIS : Passion, pouvoir personnel

SAPHIR : force physique, bien-être, sagesse, compassion.

SHIVA LINGAM : Equilibre entre le féminin et le masculin divin, sexe, sensualité, passion, intimité.

ZEOLITES : Ouverture des chakras supérieurs, éveil spirituel, guérison quantique

La Grèce et Rome

Dans la Rome antique, les aqueducs sont recouverts de Shungite, minéral à base de carbone qui purifie l’eau naturellement.

Les Grecs et les Romains utilisaient les cristaux principalement en ornements et pour l’apparence esthétique.

Ex : gemmes et sculture en cristal ⇒ amulettes et bijoux

 

Des chevalières, signe de richesse, naquirent en Grèce puis à Rome. Les hommes la portaient à la main droite, main du roi.

Ils l’apposaient sur de la cire pour signer des documents officiels.

A Rome, ces anneaux étaient fabriqués en Agate, cornaline et la Sardonyx, importés d’Inde.

 

Les cristaux en Grèce et à Rome

AMBRE : Protection physique, guérison physique, exorcisme, protection psychique.

AMETHYSTE : Paix, équilibre, détoxification.

CORNALINE : Energie, pouvoir, enthousiasme.

OPALE : Transformation, volonté des dieux

 

PERLE : Guérison et équilibre émotionnels.

QUARTZ : Amplification, intensification d’énergie, expansion, pouvoir.

SELENITE : Exploitation de la magie et de l’énergie lunaires, puissance et beauté féminines divines, amplification de la richesse et de l’influence.

TOPAZE : Protection contre les ennemis, invisibilité, discernement pendant le combat.

L’ornement pectoral d’Aaron

Certains des cristaux les plus célèbres sont mentionnés dans la Bible, principalement dans le Hochen (pectoral d’Aaron), le grand prêtre. Moïse a reçu l’ordre de graver les douze noms des douze tribus d’Israël sur douze pierres précieuses spécifiques. Elles furent disposer selon un ordre précis et portées par son frère Aaron.

Ce pectoral est un canal où circulent deux courants d’énergie divine permettant de communiquer visuellement avec Dieu, dénommés Urim (La Lumière) et Thummim (la Vérité)

 

« Tu enchâsseras l’Urim et le Thummim dans le pectoral sacré pour qu’ils soient portés sur le coeur d’Aaron quand il se présentera devant le Seigneur. De cette façon, Aaron portera toujours sur son coeur les objets utilisés pour déterminer la volonté du Seigneur pour son peuple chaque fois qu’il se présentera devant Lui ».

 

Pierres ornant le pectoral d’Aaron

NOM BIBLIQUE ⇒ NOM MODERNE ⇒ TRIBU

ODEM ⇒ Sarde, Sardonyx, Cornaline ⇒ Ruben

PITDA ⇒ Topaze ⇒ Siméon

BAREKET ⇒ Emeraude, Chrysoprase, Grenat vert ⇒ Judas

SAPIR ⇒ Saphir ⇒ Isaachar

YAHALOM ⇒ Diamant, Jaspe ⇒ Zébulon

LECHEM ⇒ Ligure, Diamant, Lapis-lazuli, Chrysocolle, Malacholle, Pierre d’Eilat, Cyanus, Jacinthe ⇒ Dan

CHEVO ⇒ Agate ⇒ Gad

AHLAMA ⇒ Améthyste ⇒ Naphtali

TARCHICH ⇒ Béryl, Chrysolite ⇒ Asher

Si cet article t’a intéréssé, je te conseille de lire « Les cristaux traditions, légendes et mythes » de Athena Perrakis. Je me suis inspirée de ce livre pour écrire cet article. Ce livre est vraiment intéressant.